rain-soup-kids-rainy-day-activity_edited

Chaque semaine il se lançait dans la fabrication de sa potion. Il commençait par remplir le même petit sceau d’eau puis il faisait tomber des gouttes de peinture dans l’eau.

«Bleu !», «Jaune !», «Orange !», il disait le nom de toutes les couleurs à voix haute.

Il sautait d’excitation en regardant les couleurs se mélanger, c’était magnifique à regarder, les couleurs semblaient danser entre elles.

Puis quand il avait fini ses mélanges de peinture, il rajoutait délicatement d’autres éléments, des petits morceaux de feuilles, de bâtons, d’écorce, des cailloux, de la terre, tout ce qu’il pouvait trouver autour de lui dans la forêt.

Il était très concentré et observait les motifs des couleurs qui changeaient à chaque fois qu’il rajoutait un élément dans l’eau. De temps en temps, il en versait un peu par terre puis retournait son mélange avec un bâton.

Parfois il s’écartait du sceau et allait explorer beaucoup plus loin, il décidait alors de revenir voir son mélange pour y glisser ses trouvailles.

Il faisait ses propres expérimentations, observait, recherchait, étudiait les effets de plusieurs éléments naturels dans l’eau. Sans s’en rendre compte, il apprenait en même temps sur leurs volumes, leurs densités, ceux qui pouvaient flotter ou ceux qui coulaient dans son sceau.

 

En suivant sa propre façon d’interagir avec son environnement, il développait également sa confiance en lui, sa confiance dans les capacités uniques de son cerveau.

 

Encourager et aider l’enfant à explorer l’environnement à sa manière, permet non seulement de développer sa curiosité naturelle innée pour expérimenter, apprendre sur le monde qui l’entoure, mais aussi de lui donner confiance en ses compétences particulières qui font de lui un être humain unique.